Une paire de ciseaux moléculaires pour traiter les maladies neurologiques

November 2016

Les affections qui touchent les cellules nerveuses et musculaires sont très variées dans leur mode d'expression. Une catégorie d'entre elles, qui comprend notamment la maladie de Huntington et la dystrophie myotonique de Steinert, présente un type de mutation inhabituel. Grâce à l'emploi d'un nouvel outil de génie génétique, Vincent Dion, professeur assistant boursier FNS au Centre intégratif de génomique (CIG) de l'UNIL, ouvre la voie à des pistes thérapeutiques inédites pour ces formes jusqu'alors incurables de maladies neurologiques.


Dezember 2016

Juni 2016