A notre sujet

«Le contenu de la physique concerne les physiciens, ses effets nous concernent tous».
Friedrich Dürrenmatt „Les Physiciens“

 

Ce qui s’applique à la physique vaut aussi pour tous les autres domaines de la recherche. En fait, nous ne pouvons en évaluer les effets qu’en comprenant ses bases, ses chances et ses risques potentiels. La parole dans ce domaine est donnée aux chercheurs. Au cours d’un dialogue avec la population et les  politiques, ils doivent rendre concevables des contenus complexes, tenir compte des peurs, et démontrer ce qui motive leurs recherches, ainsi que la fascination qu’elles exercent. Afin que le site suisse de recherche connaisse le succès, il a besoin de la confiance et du soutien de la population.

Depuis vingt-cinq ans, Gen Suisse assure son soutien à ce dialogue. Fondée durant une période de discussions animées en matière de technique génétique, Gen Suisse a accompagné depuis lors vingt-cinq ans de recherche et de politique pour la recherche dans le domaine des sciences de la vie. Les acquis et les découvertes de la recherche ont englobé les discussions quant aux risques potentiels et aux aspects éthiques. La politique a avancé du même pas afin de soutenir les possibilités de la recherche par des bases juridiques.

Grâce à un conseil de fondation comprenant des représentantes et des représentants de la recherche et de la politique, Gen Suisse alimente depuis vingt-cinq ans ces discussions avec compétence et objectivité. Par des publications, des portraits de chercheurs, des podcasts et des manifestations à thèmes destinées aux politiques et à la société, Gen Suisse lance un pont entre recherche, politique et public.

Le succès du site suisse de recherche dépend de la jeunesse

Les écolières et les écoliers d’aujourd’hui sont le peuple souverain de demain, et ils représentent la relève pour l’excellence de la recherche du futur. Il s’agit là de l’un des autres points essentiels de l’engagement de Gen Suisse. Sous forme d’une brochure de base consacrée à la technique génétique et aux publications de «Gen-Dialog» et de «Science Actuelle» traitant de thèmes actuels et prospective des sciences de la vie, Gen Suisse propose des informations complètes aux écoles. Gen Suisse organise différentes manifestations, ainsi que des visites d’écoles et de laboratoires, afin de permettre à la jeunesse suisse de se familiariser continuellement avec le monde et la fascination de la recherche.

 

Forme judiciaire

Fondation

Création

16 juillet 1991

Objectif

Promouvoir le dialogue sur les thèmes des sciences de la vie innovateurs et en rapport avec la société. La fondation Gen Suisse favorise et renforce la recherche en Suisse par ses activités.

Mission

Par le dialogue, nous favorisons la connaissance et la compréhension du monde de la recherche dans le domaine du génie génétique au sens le plus large.

Vision

Créer un pont entre la recherche, le monde politique et le grand public.

Valeurs
  • Interaction & communication

  • Crédibilité & scientificité

  • Actualités & proactivité

  • Professionnalisme & qualité

Financement

Les membres de la fondation exercent leur activité à titre honorifique. Les activités de la fondation sont financées par Interpharma, l'Association des entreprises pharmaceutiques de Suisse (AbbVie, Actelion, Alcon, Amgen, AstraZeneca, Bayer, Biogen, Boehringer Ingelheim, Bristol-Myers-Squibb, Celgene, Gilead, GlaxoSmithKline, Janssen, Lilly, Lundbeck, Merck, Merck Sharp & Dohme, Novartis, Pfizer, Roche, Sanofi, Takeda, UCB, Vifor).

 

 

 

Fichier attachéTaille
Statuten der Stiftung Gen Suisse926.18 Ko

«Forschung ist immer „bottom up“. Man darf ihr Leitplanken geben, aber keine Aufträge. Die Forschungsfreiheit ist die einzige Garantie für Innovationen.»

Prof. Dr. Beda Stadler

 

«Forschende sind Teil eines gesellschaftlichen Frühwarnsystems. In ihren Köpfen und Laboren entstehen grosse Teile unserer Antworten auf die Fragen der Zukunft. Darum muss hier auch Kommunikation angestossen werden.»

Prof. Dr. Sven Panke

 

«Forschungsförderung sollte als langfristige Investition verstanden werden.   "Stop and Go" - Politik hat verheerende Auswirkungen und beeinträchtigt die Erfolgschancen wesentlich. Zudem untergräbt sie die Zukunftsaussichten der Nachwuchswissenschafter.»

Prof. Dr. Heidi Diggelmann

 

«Demokratische Entscheidungsprozesse beruhen auf vergleichbaren Wertvorstellungen und Faktenkenntnissen. Das Verständnis der wissenschaftlichen Denkweise und der technischen Anwendungen muss daher schon in den Schulen vermittelt werden. Die Wissenschaftskommunikation muss stärker gefördert werden als bisher.»

Prof. Dr. Richard Braun

 

«Staatliche und private  Aufwendungen für Forschung und Bildung sind nicht nur Ausgaben, sondern wertvolle Investitionen in den Forschungsstandort Schweiz wie auch für die zukünftigen Generationen unserer Gesellschaft.»

Prof. Dr. Hans-Peter Schreiber

 

«Eine verantwortungsvolle Politik schafft die finanzielle Grundlage für hochkarätige, angesehene wissenschaftliche Einrichtungen. Die Forschung und die Anwendung wissenschaftlicher Erkenntnisse sind die einzige Basis ressourcenarmer Länder wie der Schweiz, um sich international zu behaupten.»

Prof. Dr. Harald Krug