Prise de position de la fondation Gen Suisse concernant la votation populaire sur la «Souveraineté alimentaire»

septembre 2018

NON à l’initiative pour la souveraineté alimentaire. Cette initiative affaiblit la compétitivité et la capacité d’innovation du secteur agroalimentaire suisse et limite, sans raison valable, la liberté de la Suisse sur le plan du commerce extérieur. Par ailleurs, l’initiative demande l’interdiction de l’utilisation des organismes génétiquement modifiés (OGM) dans l’agriculture, et ce, sans fondement scientifique, ce à quoi s’oppose Gen Suisse pour des raisons fondamentales. Le moratoire sur le génie génétique en cours doit permettre une discussion approfondie et objective sur l’utilisation éventuelle des OGM en Suisse.